+++ RETROUVEZ MES ANALYSES CAC 40 ET ACTIONS SUR MES COMPTES FACEBOOK ET TWITTER

=> VOIR LES LIENS DANS LE BANDEAU DROIT DE CETTE PAGE

RETROUVEZ AUSSI, TOUES LES SEMAINES, LES ANALYSES DE CAMILLE

=> DIRECTEMENT SUR LE BLOG


samedi 18 septembre 2010

Une présentation intéressante => L'analyse technique et la gestion des émotions par Lionel Duverger (B* Capital)

Hello les Padawans,

J'avais depuis longtemps, dans mes archives, cette présentation de Lionel Duverger diffusée par l'AFATE. Il développe parfaitement et clairement l'analyse technique et les émotions que peuvent rencontrer les opérateurs.
Je pense que cette vidéo est vraiment indispensable pour les débutants. Les experts y trouveront sûrement quelques éléments intéressants. Je vous laisse la découvrir....




http://www.vod-production.fr/afate/conference1/player.html


A demain pour mon analyse du CAC 40. Je ferai un petit topo sur la conjoncture économique actuelle.

Bonne week-end....

12 commentaires:

  1. Merci pour le lien !


    ...
    et...




    WOUAOU le nouveau design du site ! Excellent, on prend de suite un coup de jeune ! Bien joué Jedi, c'est la revanche du sith !

    RépondreSupprimer
  2. Mamamia pas mal ce nouveau design.J'aime surtout les colonnes qui s'affichent sur le coté lorsqu'on a un écran large.

    RépondreSupprimer
  3. BONJOUR,

    bravop tout d abord pour le nouveau design, superbe...

    par ailleurs excellente vidéo, très formatrice en effet;

    j'aurais quelques questions dessus :

    1 ) au début il evoque le couteau qui tombe et le fait qu il ne faut pas l attrapper car on ne sait jusqu ou il va tomber : j intègre bien ce principe mais pourquoi dans ce cas ne pas suivre la tendance et jouer la baisse pour générer du profit ? il me semble bien que ce monsieur n achete que lorsqu il voit un potentiel de rebond , or l'on peut générer du bénéfice en misant sur des baisses aussi...

    2 / il achete après la baisse, une fois que le titre rebondit ( pour eviter le couteau qui tombe ) , attend que le rebon se valide et pose son stop au niveau du retorunement; est ce une technique épprouvée ou que vous validez pour le calcul du positionnement d un stop ?

    3 / j aurais aimé qu'il explique comment il détermine ses objos de revente ( le fameux trait vert sur ses graphiques); estce le ration gain / pertes qui le détermine ?

    en effet, j'eprouve encore des difficultées dans le calcul des stops et de l'objo de revente ;

    un chiffre qui m'a surpris et rassuré à la fois : il evoque 42% d operations gagnantes sur ses 300 derniers trades....; un chiffre qui me rassure en effet car meme les meilleurs se trompent régulièrement, ils sont juste très disciplinés et n'hesitent pas à couper une poistion meme si elle est en perte , afin de limiter cette perte .... une donnée que j ai tendance à oublier

    aroon, merci pour cette vidéo, pour ma part elle est très formatrice

    RépondreSupprimer
  4. Hello les zamis, ma femme a retrouvé sa bague. C'est donc un petit soulagement. Cependant, le cœur n'y est pas car je viens d'apprendre une triste nouvelle pour un membre de ma famille. Que la force soit avec avec cette personne.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Que de bons conseils qui pourront servir à tous les profils d’investisseurs. Il évoque en fin de présentation la pertinence de gérer ses trades sur plusieurs unité de temps, c’est une question que je me posais depuis longtemps. Mais là encore, il faut veiller à ne pas transformer un trade CT perdant en position MT juste parce qu’on a pas eu le courage de sortir la positon en MV.

    Sergio paris :
    Question 2 : oui c’est une technique qui fonctionne assez bien mais il en existe bien d’autres comme tu le soulignes. Pour ma part, j’achète le couteau qui tombe quand je sens qu’une tendance commence à perdre de sa puissance en plaçant un stop serré souvent sur le bas du range de consolidation (on le voit avec les volumes et le fait qu’elle reste dans un range CT (quelques jours)) et je renforce sur sortie du range soit en achetant au marché soit en attendant que la tendance haussière TCT s’infléchisse un peu (les opérateurs qui ont peur du retournement après sortie du range vendent provoquant souvent ces vagues d’inflexion) (il y a aussi les opérateurs qui jouent les variations TTCT). Cette technique que j’ai essayé au fil de mes lectures et de mes expériences personnelle est celle qui m’apporte le meilleur résultat et qui me permet de garder un ratio risque bénéfice acceptable.
    Bien sur je ne prétends pas avoir la méthode infaillible acheter la sortie du range seule me paraît assez risqué à cause des faux signaux générés sur les marchés actions.

    Question 3 : Mes objectifs de ventes sont variables en fonction des configurations de marchés. Et ils évoluent en fonction de la puissance de la tendance. Soit je sors à mon niveau déterminé à l’avance en me disant que seuls les frais de courtages me séparent de ma prochaine opération ou je laisse la valeur poursuivre sa trajectoire. Dans ce cas, je vends la moitié de la position et je place un stop au PRU pour la moitié restante. Il est toujours difficile voire impossible de trouver le point haut ou bas du marché, cette méthode te permet de gérer efficacement ta ligne en diminuant le niveau de stress sur des points qui vont donner lieu à beaucoup d’arbitrages.

    Voilà, j’espère que ca pourra t’aider. En fait, il faut surtout s’intéresser à la valeur latente du portefeuille et comprendre ce qui nous a fait sortir trop tôt ou trop tard. Lionel Duverger évoque cette partie qui me paraît primordiale pour progresser. Une perte de 50€ n’est pas très gênante si on en a gagé 500 sur la position précédente mais il faut toujours déterminer son seuil acceptable de perte par trade pour éviter de laisser sombrer des positions qui n’ont plus aucun potentiel. Et l’exercice est encore plus délicat lorsqu’on « travaille » avec des produits dérivés qui ne pardonnent pas ce genre de faiblesse.

    Voilà, juste un humble partage d’expérience dont je souhaite te faire profiter… bon vent…

    RépondreSupprimer
  8. Super le compteur de visites qui s'affiche dans la colonne de droite. Bien vu aroon

    RépondreSupprimer
  9. dans la série rav: je pense vous avoir déjà dit que je m'intéresse beaucoup à la médecine environnementale (pollution et impact sur la santé humaine). Un petit lien qui fait réfléchir: http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/09/19/plastique-l-ennemi-intime_1412130_3244.html
    Petits conseils qui ne demandent pas trop d'efforts: Ne pas bruler de matière plastique dans sa cheminée ou dans son jardin (production de dioxines). Éviter de laver des plastiques au lave vaisselle ni avec des éponges abrasives (passage des constituants du plastique dans le contenu facilité). Ne pas laisser des bouteilles plastiques longtemps en été dans la voiture, etc...
    Évidemment, je ne parle pas même pas de l'impact écologique du plastique :-(.

    RépondreSupprimer
  10. Bravo pour cette vidéo qui résume bien le trading.

    A bientôt.

    RépondreSupprimer

Les informations et analyses diffusées par le site Aroon Bourse Blog ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité du blog Aroon Bourse et des différents contributeurs ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.